Application d'un polymère lignocellulosique porteur de groupements carboxylate pour l’élimination de polluants organiques en solution aqueuses

  • Meriem Bendjelloul
  • Mehdi Kheira
  • El Hadj Elandaloussi
Keywords: Déchet lignocellulosique, régénérabilité, adsorption, greffage, isotherme

Abstract

La démarche mise en place dans le cadre de ce travail consiste à élaborer un matériau adsorbant dérivé d’un déchet lignocellulosique chimiquement fonctionnalisé par l’incorporation de groupements succinyle à sa surface. La capacité du matériau ainsi préparé à éliminer des colorants basiques a été évaluée et s'est avérée très prometteuse. En effet, les colorants, bleu de méthylène et vert de méthyle, sont quantitativement éliminés des solutions aqueuses avec des taux supérieurs à 99 %. De plus, La cinétique est caractérisée par un processus de sorption uniforme et tellement rapide de sorte que l’équilibre est atteint dès que l’adsorbant mouille les solutions de colorants. Les effets de pH, de la force ionique et de la température se sont avéré des facteurs n’influençant nullement l'efficacité d'élimination du matériau. L'étude de l’adsorption des colorants par le matériau à l'interface solide-liquide a montré que les données expérimentales s’accordent parfaitement avec le modèle cinétique de pseudo-second ordre et que le processus d'adsorption est mieux décrit par l'isotherme d'adsorption de Langmuir pour les deux colorants. Nos résultats indiquent que le support adsorbant synthétisé possède une excellente efficacité dans l’élimination des colorants avec des capacités d’adsorption maximales de l’ordre de 166,6 mg/g et 333,33 mg/g, respectivement pour le bleu de méthylène et le vert de méthyle. Ces capacités de sorption sont bien meilleures que celles rapportées dans la littérature. Enfin un dernier volet de notre étude a consisté à vérifier la régénérabilité du matériau en le soumettant à trois cycles de réutilisation.

Published
2021-01-15
Section
Latest articles